La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

jeudi 20 mars 2008

Renaud - Mistral Gagnant

Les mistral gagnants de Renaud

A m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu'y en a
Te parler du bon temps qu'est mort ou qui r'viendra
En serrant dans ma main tes p'tits doigts
Pis donner à bouffer à des pigeons idiots
Leur filer des coups d' pieds pour de faux
Et entendre ton rire qui lézarde les murs
Qui sait surtout guérir mes blessures
Te raconter un peu comment j'étais mino
Des bonbecs fabuleux qu'on piquait chez l' marchand
Car en sac et Minto, caramel à un franc
Les mistral gagnants

A marcher sous la pluie cinq minutes avec toi
Et regarder la vie tant qu'y en a
Te raconter la Terre en te bouffant des yeux
Et parler de ta mère un p'tit peu
Et sauter dans les flaques pour la faire râler
Bousiller nos godasses et s' marrer
Et entendre ton rire comme on entend la mer
S'arrêter et r'partir en arrière
Te raconter surtout les carambars d'antan, les cocos au lait
Et les vrais roudoudou qui nous coupaient les lèvres
Et nous niquaient les dents
Les mistral gagnants

A m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder l' soleil qui s'en va
Te parler du bon temps qu'est mort et je m'en fou
Te dire que les méchants c'est pas nous
Que si moi je suis barge, ce n'est que de tes yeux
Car ils ont l'avantage d'être deux
Et entendre ton rire s'envoler aussi haut
Que s'envolent les cris des oiseaux
Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si le temps est assassin
Et emporte avec lui le rire des enfants

Les mistral gagnants
Les mistral gagnants

Paroles : Renaud
Musique : Renaud, Franck Langolff

Posté par IsabelleDeLyon à 21:21 - Des Chansons - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    Quelle chanson

    Il m'est IMPOSSIBLE d'écouter cette chanson sans pleurer, IMPOSSIBLE. Déjà les premières notes au piano, et puis tout, quoi !
    Merci pour ton petit mot sur mon blog. Je suis plus fénéante que toi pour y écrire souvent !

    Posté par Mélilotus, lundi 4 mai 2009 à 13:22

Poster un commentaire