La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

jeudi 23 avril 2009

Dernière Herceptine à l'hôpital

Je sors de ma énième cure d'herceptine. Mon onco adorée a eu son collègue au CLB et c'était la dernière fois que je recevais mon herceptine à l'hôpital, maintenant ça se fera chez moi. Je ne retournerai voir ma super onco que tous les 4 mois, même fréquence que mes scanners TAP (thoraco-abdomino-perlvien) que je dois passer juste avant d'aller la voir et marqueurs aussi. Elle m'a dit "ça va me faire bizarre de ne plus vous voir toutes les trois semaines, je m'étais habituée à vous". Moi aussi, ça me fait tout drôle, je suis presque triste de la voir moins souvent, c'est qu'au fil de ces trois ans, il s'en est tissé des liens entre nous deux, elle les a vécues en live mes angoisses, la découverte de mes métastases, l'annonce de ma rémission, le changement de programme thérapeutique, plus de mastectomie (ablation du sein), pas de cures de taxotère supplémentaires comme elle avait prévues, on a partagé l'un des pan les plus tragiques de mon existence.
Je ne vais quand même pas pleurer mais je suis sentimentale et je l'aime beaucoup mon onco, elle est extra et elle a toujours été là dans les pires moments.

Demain matin je découvre son collègue, j'ai appelé mon infirmière, pas revue depuis 2 ans et demi, après ma tumorectomie pour faire les piqûres à la maison. J'ai laissé un message, j'ai besoin de savoir si elle sait piquer les PAC, il faut qu'elle ait eu une formation en chimio. J'espère que c'est le cas, elle est super dynamique et amène toujours de la gaieté avec elle, toujours souriante, toujours attentionnée.
Je ne sais pas encore qui me fera mes arrêts de travail, comment je vais me procurer mes produits, je vais discuter de tout ça avec le docteur du CLB (Centre régionnal Léon Bérard de luttre contre le cancer).

Et puis j'ai eu la réponse à ma question, quel sein je montre et quand?
Mon oncologue m'a dit : "vous y allez dans 4 mois, vous montrez les deux et vous n'y retournez pas 2 mois après".
J'arrive chez moi et aujourd'hui une lettre de ma gynéco-chirurgienne me disant exactement la même chose "maintenez votre RDV dans 4 mois pour les deux seins".
Mon oncologue a quand même voulu me palper les seins, la kiné le fait déjà deux fois par semaine pour le sein malmené, il n'a jamais été autant tripoté celui-là.

Je pourrais me reposer un peu plus les jeudis à la maison, jour de mes cures, les filles déjeunent ce jour-là à la cantine, je dois les récupérer à 16H30. Tout ce temps de trajet et d'attente là-bas sera vécu différemment en étant chez moi. Par contre pendant les congés, ça m'embête un peu que mes filles soient là pendant mes perfusions, mais en même temps ça simplifie l'organisation que je dois mettre en place à chaque fois.
C'est assez compliqué d'être une maman de jeunes enfants et d'avoir des soins chroniques. Il faut savoir jongler.

Posté par IsabelleDeLyon à 14:27 - Cancer : ma Bataille - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

  • à domicile

    Moi aussi au début je n'étais pas très rassurée à l'idée de ne plus voir mon onco toutes les 3 semaines. Puis finalement je m'y suis habituée (et lui aussi). Le temps fait bien les choses...
    Les jours d'herceptine je fais en sorte que les enfants soient absents (pendant l'école le lundi). Il est arrivé que ça tombe pendant les congés scolaires sans que personne ne puisse me les prendre. Ils n'ont pas été traumatisés de voir comment ça se passait, loin de là.
    Candice adorerait être là les jours d'herceptine. Léo-Paul un peu moins. Ca dépend des enfants...Mon infirmière leur laisse des grosses piqûres, des charlottes pour mettre sur la tête des blouses, des gants pour se déguiser...un tas de trucs qui finissent dans le bain pour jouer...
    Du déballage de matos...ça y en a plein...c'est dingue tout ce qu'il faut pour une injection...mais bon ça coûte toujours moins cher qu'une hospitalisation...tant mieux pour la sécu...et tant mieux pour nous car c'est du grand confort l'HAD !! (ça fonctionne aussi pour : Herceptine A Domicile).

    Posté par Florence, jeudi 23 avril 2009 à 18:17
  • HAD

    Moi aussi je suis contente de faire ça à la maison. Je pense aussi que les filles ne seront pas plus perturbées que ça mais moi je préfère être tranquille et pas devoir gérer avec ma perf des choses du quotidien. En fait, c'est le changement qui me tracasse même si je l'attends avec impatience. Il faut juste qu'une nouvelle routine se mette en place.

    Posté par IsabelleDeLyon, jeudi 23 avril 2009 à 20:43
  • Moi aussi je préfère la maison, je suis toujours impatiente de rentrer chez moi, avec les enfants.

    Il faut aussi que tu ais un médecin à alerter rapidement et qui répondes facilement à tes questions (moi j'ai du mal à trouver ça).

    Bravo pour ton courage et ta bonne humeur au dessus de tous ces problèmes.

    Bises
    Tili

    Posté par Tili, vendredi 24 avril 2009 à 14:04
  • C'est ma connexion qui marches pas ?
    Je remet mon commentaire...
    Qu'est ce que je voulais dire déjà.
    Un truc du genre "c'est quand même mieux à la maison mais faut un médecin qui réponde quand on a besoin"
    Enfin c'était plus long.
    Courage et gros bisous ma belle.
    Tili

    Posté par Tili, vendredi 24 avril 2009 à 21:16
  • Ah ben si c'était passé finalement

    Posté par Tili, vendredi 24 avril 2009 à 21:17

Poster un commentaire