La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

mardi 27 octobre 2009

Mon odorat s'améliore

Depuis mes chimios avec Taxotère, mon goût et mon odorat ont été très fortement altérés. Pendant ces cures, tout avait le même goût, à tel point que je n'avais pas d'appétit et je me forçais quand même à manger étant donné que j'étais déjà très affaiblie et comme je ne voulais pas me retrouver aliter, il fallait bien que je récupère  un tout petit peu d'énergie.
Une fois les cures passées, mon goût est très vite revenu mais je sais qu'il est diminué. Je continue à préférer manger épicé, je ressens plus de saveur ainsi. Mon chocolat préféré est celui au chili de Lindt, il n'est pas bio mais c'est le seul que j'ai trouvé très épicé au chocolat noir.
Grâce à ce goût retrouvé, j'ai retrouvé le plaisir de manger, je préfère la qualité à la quantité et je fais très attention à ce que je mange, j'ai conscience que ça joue un rôle sur ma santé, j'aide mon corps à avoir le plus de défenses et d'énergie possibles.
Pour ce qui est de l'odorat, j'ai énormément perdu en sensations. Il y a plein de petites odeurs que je ne sens plus du tout. Mon mari, mes filles sentent des tas de choses que je ne sens absolument pas, c'est frustrant mais je fais avec. Je sens mon parfum, je sens les odeurs de cuisine mais une petite odeur passe inaperçue, ça a au moins un avantage pour moi qui circule en transports communs où les odeurs sont plus souvent désagréables.
Au retour des grandes vacances, j'ai constaté que j'avais récupéré un tout petit peu d'odorat. Quelle ne fut pas ma surprise en me faisant un shampoing, de sentir son odeur. Ça fait 3 ans que je l'utilise tous les jours, un bio de melvita, et j'étais persuadée qu'il n'avait aucune odeur. Là, sous la douche, d'un coup, j'ai senti le citron, des odeurs très légèrement parfumées, c'était si agréable.
Le lendemain et les jours suivants, comme j'étais heureuse de redécouvrir ce parfum. Je ne pensais pas que trois ans après, mon odorat pourrait s'améliorer. Et puis tout vient en même temps, mes cils qui repoussent, mes cheveux que je peux enfin coiffer au carré, mais que c'est long trois ans et demi après le début des traitements. Je prends vraiment conscience de ce qu'implique le mot patiente.

Je suis sûre que vous êtes nombreuses à subir tous ces désagréments, mon témoignage est juste la preuve qu'il ne faut pas désespérer. Tout peut revenir mais que c'est long.

champs_de_lavandes

A défaut d'odeur à vous faire partager via le net,
je vous mets un paysage qui exhale des senteurs si agréables.


Commentaires

Poster un commentaire