La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

dimanche 1 août 2010

Adieu Kirnette

Kirnette avait un cancer du sein hormono-dépendant. D'après les statistiques et les médecins, il était pris à temps, petit, localisé. Elle avait toutes les raisons de penser que la vie allait reprendre son cours normal. Elle était institutrice, célibataire, sans enfants, la cinquantaine et peignait.

Voici son blog :

"D'un jour à l'autre"
Avancer comme on peut, un pas après l'autre !
pour que la maladie ne commande pas à la vie


Hélas, ce cancer n'en a fait qu'à sa tête, a ignoré ce qu'avait prévu pour lui les médecins. Kirnette a récidivé, trois fois il me semble. Le cancer ne voulait plus la lâcher. Elle était sous chimio lourde en permanence pour gagner quelques mois, puis quelques semaines de vie.
Elle savait parfaitement ce qui l'attendait, connaissait le cancer et ses évolutions. Elle ne se voilait pas la face mais avait décidé de vivre au présent, de profiter de chaque jour qui se présentait à elle.
Ce n'était pas facile tous les jours, le cancer ne lui laissait presque plus de répit. Elle avait des métastases un peu partout, aucun retour en arrière, le cancer ne faisait que gagner du terrain.
Elle a accepté la dernière chimio, on lui a implanté par ponction lombaire ce qui lui permettait de recevoir les perfusions. Elle était extrêmement fatiguée.

Je suis très triste que sa vie ait été écourtée de la sorte. Une femme aussi combative est un exemple pour nous toutes qui pouvons connaître parfois des baisses de régime. Ce n'est pas toujours facile de cohabiter avec le cancer, c'est un ennemi tellement redoutable.

J'espère que j'aurais la même force de caractère qu'elle si un jour j'en suis au même stade (je mets "si un jour" pour épargner mes proches, je pense hélas qu'un jour je serai à ce stade sauf si je meurs d'autre chose avant, j'espère juste que ça sera dans très longtemps, j'ai bien des projets à réaliser avant).

Je vous souhaite d'avoir la même volonté de vivre qu'elle, de tenter de donner un sens à votre vie même lorsque vos jours sont comptés avec certitude.

Adieu Kirnette, je ne t'oublierai pas, tu accompagnes désormais mes pensées et mon combat sera aussi un peu le tien.
Lorsque je regarde le ciel, je sais qu'une étoile de plus y brille désormais mais qu'ils sont nombreux ceux à qui je pense avec regret et amertume.

etoile_filante

Posté par IsabelleDeLyon à 21:03 - Stars - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Une pensée pour votre amie Kirnette.

    A vous je souhaite une vie longue et heureuse

    Posté par clo, dimanche 1 août 2010 à 21:23

Poster un commentaire