La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

vendredi 24 décembre 2010

Vive l'esprit de Noël !

Je viens de passer une semaine avec mes deux filles dans notre petit coin de paradis perdu en haut des montagnes. Nous nous sommes reposées et surtout nous avons profiter d'être ensemble. C'est l'essentiel, peu importe le lieu. Je vais récupérer mon mari ce soir. Notre petite famille sera au complet. Nous pourrons réveillonner et profiter de cet esprit de Noël que j'affectionne tant. Je n'ai jamais fait croire au père Noël à mes filles, je ne le trouvais pas indispensable pour les rendre heureuses. Je préfère qu'elles sachent que nous sommes tous des pères Noël potentiels et que nous avons tous le pouvoir de faire plaisir aux gens qu'on aime. Elles croient au Père Noël à ma façon. Elles savent que nous avons amené les cadeaux, que j'ai tout emballé et que ce soir, elles trouveront tout au pied du sapin. Elles se sont même assurées que je ne les avais pas oubliés à Lyon. Elles ont de leur côté fait quelques papiers cadeaux qu'elles ont déposé au pied du sapin à notre intention mais chut je n'ai pas le droit de les voir...
J'adore Noël, j'adore ce moment où l'on se recentre sur la famille. J'ai fait le choix de ne le passer que tous les quatre. Nous ne ressentons aucune contrainte et c'est une vraie soirée de fête. J'espère qu'elles s'en souviendront de nos réveillons montagnards. Nous allons skier, assister à l'arrivée du Père Noël en traineau tiré par des chiens dans la station avec distribution de papillotes. Nous rentrerons, le temps de se faire beau et place à la fête. Elles mettent de la musique, elles dansent. Leur joie me comble, c'est sans aucun doute mon plus beau cadeau de Noël. Nous n'irons pas nous coucher trop tard, demain les pistes enneigées nous attendent pour profiter des joies de la glisse tous les quatre. Nous prendrons le temps tout de même de faire un déjeuner festif, pas trop lourd à digérer mais très agréable à savourer. Merci Picard...
Je vous souhaite à tous de tirer profit de l'instant présent passé avec vos proches quelles que soient vos angoisses, vos souffrances. Il n'y a rien de plus important que maintenant et là tout de suite, nous sommes bien vivants. Il ne tient qu'à nous d'en faire un soir de fête.
Je prends tous ces instants de bonheur qui se présentent à moi, j'en mesure tellement leur importance et la chance que j'ai d'avoir les trois amours de ma vie autour de moi.
J'espère que vous passerez un très Joyeux Noël en mettant de côté tout ce qui gâche votre quotidien pour vivre cette magie de Noël basée sur le partage et l'offrande.


Posté par IsabelleDeLyon à 09:02 - A parcourir : ma Pensine - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • Joyeux Noël à toi et aux tiens!

    Posté par Anne, vendredi 24 décembre 2010 à 12:49
  • Que votre fête soit belle et porteuse du message de Noel.Pour nous, un enfant bloqué dans un aéroport rt l'absence sera douloureuse...
    Beau Noel!

    Posté par chartres, vendredi 24 décembre 2010 à 16:24
  • Joyeux Noel à toi et à ta gentille petite famille !

    Posté par Tili, samedi 25 décembre 2010 à 17:48

Poster un commentaire