La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

dimanche 26 décembre 2010

Un joli cadeau de Noël

J'ai été très gâtée pour Noël. Le plus important pour moi était d'être entourée par mon mari et mes deux filles que j'aime tant, de sentir leur amour. Forcément de n'avoir pas d'inquiétude pour ma santé ou pour celle de mes proches était aussi un beau cadeau de Noël. Viennent ensuite les présents, ceux que mes deux filles ont fabriqués en y mettant toute leur habilité pour nous faire plaisir, ceux de mon mari qu'il a voulu inattendus et qui m'ont beaucoup touchée. Et puis une attention particulière de ma fille aînée J., 9 ans, que j’ai envie de partager avec vous.
Je n'ai pas de connexion internet ici, hormis celle de mon Iphone. J'ai bien mon ordinateur dont je me sers pour écrire mais ensuite, je suis obligée de passer par ma petite connexion 3G de mon smartphone pour publier mes posts. Elle a voulu chercher un poème qu’elle souhaitait nous offrir. Elle s’est servie de l’Iphone, a passé pas mal de temps dans Google. En a finalement trouvé un qui lui convenait, qui exprimait ce qu’elle souhaitait nous transmettre comme message. L’a recopié en l’illustrant, l’a emballé et nous avons pu le découvrir hier soir au pied du sapin.
Je vous le recopie :


Aujourd'hui c'est Noël,
mais ça l'est aussi hier.
Car quand je suis avec vous,
c'est Noël tous les jours.

Moi votre fille je me dis
quelle chance d'être dans votre famille.
Je vous l'avoue je vous aime
tous autant que vous êtes.

Quand je ferme les yeux, je nous vois
dans 20 ans tous en joie.
Car quand on s'aime, c'est pour la vie.
C'est ce que pense votre fille chérie.

J'ai été très touchée par son choix. Il correspond tellement à ce que j’essaye de leur faire comprendre, qu’il faut profiter de chaque jour qui passe et que le plus important est d’être ensemble. Moi aussi j’aimerais tellement fermer les yeux et nous voir dans 20 ans tous en joie.
Evidemment, ce poème va avoir une place de choix, dans ma chambre, à côté du crocodile...

Posté par IsabelleDeLyon à 09:39 - Cancer : mes proches - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • Rendez-vous en 2031 ! Meilleurs voeux, bisous.

    Posté par Névrosia, samedi 1 janvier 2011 à 15:01
  • Bonne année!!!

    Posté par Anne, samedi 1 janvier 2011 à 15:29
  • Bonsoir
    J'ai lu avec émotion votre post de mars 2009 décrivant le début de votre parcours, de votre guerre, contre le cancer. J'arrive 2 ans après...les miracles du net...! J'ai 33 ans et 2 petits garçons de 7 et 4 ans. Je viens de subir une mastectomie il y a moins de 3 semaines et ma chimio commence dans moins de 15 jours... J'adore mes cheveux... Le regard des autres ne me préoccupe pas mais pour mes fils...
    Passez une très bonne année... ! Vous êtes de celles qui luttent, de celles qui créent, de celles qui aiment !
    A bientôt.

    Posté par Laure, mardi 4 janvier 2011 à 22:14
  • Poème

    Très émue en lisant ce poème! On sent bien tout ce qu'a enduré votre fille lors de votre maladie...
    Je vous présente mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, à vous et votre famille, continuez à être forte, vous êtes un exemple de courage!
    C'est un grand privilège qu'ont vos filles de vous avoir près d'elles à chaque fois que vous le pouvez, ces moments intenses à vous 4.
    Toutes mes amitiés.

    Posté par Marie, jeudi 6 janvier 2011 à 21:58

Poster un commentaire