La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

dimanche 11 décembre 2011

Week-end plein de promesses

Ce week-end, nous sommes restés à Lyon pour participer à la journée portes ouvertes organisée par le collège de l'institution où sont scolarisées mes filles. C'est que mon aînée, J., termine sa dernière année d'école primaire. La rentrée prochaine la verra changer de statut, elle deviendra une collégienne.

C'est donc avec une grande joie que nous avons consacré notre samedi après-midi à la présentation des différents projets proposés en 6ème ainsi qu'à la visite des lieux. Nos guides étaient des élèves, tout comme nous avions eu des écoliers pour la visite de l'école. Rien de mieux pour sentir leur enthousiasme à faire partie de cette grande maison. Ils sont plus de 3.000 dans cette institution, de la maternelle aux classes prépas. Ils sont un peu dans un monde à part, en ville, sur la Croix-Rousse, et pourtant à l'écart de toute agitation, avec une vue sur tout Lyon, des parcs, des jardins, des bâtiments vieux de 200 ans. Des murs, un gardien les protège de toute intrusion extérieure.

J. était emballée par son tour des lieux, elle a maintenant hâte d'entrer en 6ème.

J'étais comme toujours très consciente de l'immense chance que j'ai de pouvoir assister à cette étape importante dans la vie de ma puce. Je suis toujours émue de pouvoir les voir grandir, de les voir passer les étapes marquantes de leur vie.

De même, aujourd'hui, dimanche, nous avons enfin pris le temps de faire notre sapin de Noël, la crèche des santons, la décoration du salon. Je mets en fond tous les chants de Noël, français et anglais, traditionnels, ce qui ajoute au charme de cette ambiance particulière de fête.

Comme tout évènement ponctuel et annuel, j'aime relever le pari de pouvoir encore une fois le renouveler en espérant que l'année prochaine, je pourrais encore et encore sortir les cartons, monter mon sapin de plus de 2m avec l'assistance plus active chaque année de mes deux chéries.

Encore une étape que j'ai pu vivre pour mon plus grand bonheur.

J'ai déjà acheté leur cadeau principal, une console de jeu. C'est qu'à 10 ans, cela devient un accessoire indispensable mais je pense que je vais moi aussi m'amuser avec cette kinect. Encore deux semaines à tenir avant de vivre ce nouveau Noël.

Je suis en vacances en même temps que les enfants mais je vais devoir revenir pour ma perfusion d'herceptine juste avant Noël. Demander à la décaler d'une semaine n'aurait pas améliorer mes vacances, puisque j'aurais dû revenir juste avant le nouvel an pour l'avoir avec moins de jours pour m'en remettre ensuite en profitant de ma petite famille.

Je vais donc partir dans mes montagnes et dès samedi, redécouvrir le plaisir du ski dans cet environnement magique et tellement ressourçant.

Je vous fais profiter de deux des titres de mon CD préféré des chants de Noël outre atlantique :

et pour ceux qui seraient intéressés, voici le CD avec un lien vers la fnac pour l'acquérir.

I'm Dreaming of a White Christmas

Posté par IsabelleDeLyon à 22:31 - Cancer : mes proches - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

Commentaires

    Voila un joli post émouvant. on ne se rend pas compte, nous les "bien portants" de la chance que l'on a de vivre chaque année sans forcément y penser. Bien qu'ayant trois amies touchées par cette saleté , j'y pense forcément maintenant et je lis avec d'autant plus d'admiration ton combat et lis avec tendresse ces moments. Joyeux Noël entourée de ceux que tu aimes. bises
    (ps : j'étais à Lyon ce week end pour la fête des lumières et c'était très joli mais... noir de monde of course ! )

    Posté par laurence, lundi 12 décembre 2011 à 10:03
  • Je vous souhaite de bien profiter de ce Noel avec vos deux filles. Il est vrai que la majorité des gens oublient ce que c’est que de vivre une fête sans la crainte de ne pouvoir être là l’an prochain. Ou encore de ne pas avoir une personne que l’on aime auprès de nous pour les prochaines célébrations. Il ne faut pas oublier de dire aux gens qu’on les aime, merci de me l’avoir rappelé.

    Posté par cours réflexolog, dimanche 18 décembre 2011 à 21:07
  • Vivre de beaux instants

    Nos enfants grandissent à une vitesse folle et je me souviens d'il n'y a pas si longtemps de ma fille qui était encore à l'école. La joie que nous avions de faire l'arbre de Noël et de la magie de cette fête avec ma puce et de profiter des vacances avec elle.

    Tout comme toi à chaque fois que je range les décorations je pense si je les remettrai l'année suivante et c'est avec plein d'émotions que je défait l'arbre et les décorations.

    Je souhaite que tes vacances à la montagne soient apaisantes et heureuses avec ta famille. Le grand air est tellement bon, profites-en bien et reviens-nous les batteries rechargées afin de poursuivre tes récits toujours si intéressants. Bisous Isa xxx



    On pense tellement différemment lorsque nous sommes atteintes d'un cancer, tout change dans notre vie.

    Posté par France, vendredi 6 janvier 2012 à 21:34

Poster un commentaire