La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

mardi 28 février 2012

Jour de carence : suite

Je vous avais exprimé ma colère en apprenant l'institution d'un jour de carence dans la fonction publique ici. Cet article avait même été modéré par Le Post en étant tout simplement interdit de publication. Malgré mes demandes d'explications, je n'en ai jamais eues. Je tiens à préciser que je suis opposée à toute atteinte à notre protection sociale mais comme nous sommes en période de crise, j'ai le sentiment qu'on profite de ces annonces de rigueur pour rogner nos avantages sociaux. Je ne suis absolument pas envieuse du statut des... [Lire la suite]

lundi 27 février 2012

FIFE : une abréviation qui mérite d'être retenue

Je viens de découvrir par hasard, un festival français, le Festival International du Film d'Environnement ou FIFE. Il a eu lieu la semaine dernière, à Paris. Il était temps, puisque cette année, il s'agissait tout de même du 29ème festival. L'objectif de ce festival est d'utiliser le cinéma pour faire prendre conscience qu'il est indispensable qu'on arrive à la construction d'un avenir durable, plus respectueux des hommes et de la nature. Il doit pouvoir informer, éduquer et sensibiliser le public au monde tel qu'il est et risque de... [Lire la suite]
vendredi 24 février 2012

Rendez-moi mon corps

Ce matin en me réveillant, j'ai retrouvé l'état habituel dans lequel je suis chaque lendemain de perfusion d'herceptine (chimio ciblée). Ca fait presque 6 ans que je reçois ce traitement et pourtant rien à faire, je ne m'y habitue toujours pas. Au réveil, allongée dans mon lit, j'ai l'impression d'habiter un corps qui n'est pas le mien, je ne le reconnais pas, il n'est pas comme les autres jours. J'ai le sentiment qu'il est lourd, si lourd et lent, si lent. Ouvrir les paupières me demande un effort même comme ce matin sans obligation... [Lire la suite]
jeudi 23 février 2012

Bonne-femme de neige

Je viens de passer quelques jours à la montagne, avec mes filles. Tout était blanc pour notre plus grand bonheur de skieuses. Sur notre trajet quotidien, en plus d'un igloo, un bonhomme de neige avait été réalisé. Mais comme il devait s'agir de l'oeuvre d'adolescents plutôt que d'enfants, il était pourvu de deux seins. Il s'agissait donc d'une bonne-femme de neige. Comme il faisait grand soleil l'après-midi et que les températures remontaient, cette bonne-femme a commencé à fondre. Lors d'un passage devant elle, nous avons remarqué... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 08:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 21 février 2012

La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres

J'ai eu la chance de grandir à Nice et en Provence jusqu'à mon entrée au collège. Dès l'arrivée des beaux jours, j'allais à la plage prendre mon goûter à la sortie des classes, et nous y restions jusqu'à l'heure du dîner. J'avais le privilège d'avoir de la place sur la plage à cette époque de l'année, contrairement au plein été, juillet et août, où la promiscuité devenait insupportable.J'ai pris l'habitude de ne jamais aller sur les plages de la côte d'Azur à cette période estivale, je préfère les mois de moins grande affluence,... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 21:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 10 février 2012

Une nouvelle génération de "Pomme" addicted

Ma fille E., 7 ans, a reçu un cadeau d'une de ses meilleures copines à l'occasion de son anniversaire. En plus de ce qu'avait acheté ses parents pour la fête que j'avais organisée pour elle et ses amis, son amie a voulu lui faire un cadeau personnalisé. Elle lui a fabriqué un ordinateur en papier qui a fait le bonheur de ma fille et le mien en l'occurence. J'adore. Et voilà ce que ça donne, je précise que ces "pommes" addicted sont au CP :
Posté par IsabelleDeLyon à 20:19 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 4 février 2012

D'un papillon à une étoile, une magnifique histoire

J'avais envie de vous parler de générosité, de solidarité en ces temps moroses de crise. Ils sont anonymes et pourtant admirables. Ils ont fait ce que leurs coeurs leur dictaient tout naturellement. Les 180 salariés de l'usine Badoît de la Loire, à St Galmier, ont offert anonymement leurs RTT à leur collègue, Christophe Germain avec la compréhension de la direction. Ces 170 jours de congés ont permis à cet homme, de rester sans perte de salaire, aux côtés de son petit garçon, Mathys, atteint d'un cancer du foie. Son diagnostic est... [Lire la suite]