La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

samedi 30 juillet 2011

David Servan Schreiber continuera à briller pour moi

Je suis très attristée par la mort de David Servan Schreiber (DSS). Cinquante ans, c'est beaucoup trop tôt pour mourir. Ses deux petits derniers ne l'auront que si peu connu. En mai 2010, voici un an, sa femme était enceinte de 5 mois de la petite benjamine lorsqu'il a appris son glioblastome. J'ai toujours détesté ce mot "glioblastome", l'impression de vomir lorsque je le prononce, certainement à cause des "O", "GL" et "BL" qui forcent à ouvrir en grand la bouche pour déverser ce mot synonyme de mort, de grand malheur, de cancer... [Lire la suite]