La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

dimanche 19 juin 2011

Merveilleux exemple d'optimisme

Je pense, comme dans le témoignage qui suit, que dans toute situation, on peut en tirer une leçon. Que dans toute expérience, même la plus malheureuse qui soit, il en ressort toujours du positif, pas que du négatif. Je trouve cette femme absolument formidable, son ressenti est incroyable et nous donne une belle leçon d'optimisme. Il ne reste plus qu'à essayer de concevoir ce qui nous arrive avec son regard pour aimer encore davantage la vie. Cette vidéo est en anglais mais elle s'affiche avec un sous-titrage français.
Posté par IsabelleDeLyon à 10:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mardi 31 août 2010

Regards d'espoir contre le cancer

Court métrage de Xavier Giannoli, sur un scénario des collégiens de l'ESTIC de Saint Dizier pour le concours "Regards d'Espoir sur le Cancer".Si seulement tout le monde pouvait avoir ce même regard, cela signifierait que le cancer ne tuerait plus, n'effraierait plus...J'ai beaucoup aimé l'émotion qui se dégage de cette vidéo, à regarder et à partager...
Posté par IsabelleDeLyon à 17:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 10 mai 2010

Regard fuyant

Suite à mon message précédent, je voulais compléter... Les regards fuyants n'osant pas croiser mes yeux se rencontrent partout. D'une manière générale, ce sont les gens qui viennent d'apprendre ce que j'ai ou qui imaginent ce que j'ai et qui ne sont pas à l'aise avec moi, avec le cancer, avec la mort. J'ai eu affaire à ces regards fuyants aussi bien avec des soignants qu'avec des connaissances ou des inconnus.Lorsque mon cancer était affiché sur mon visage avec mes foulards sur la tête, le teint jaune, les yeux vitreux cachés par des... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 10:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 8 mai 2010

Pharmacienne perturbée

Je devais faire quelques achats basiques à ma pharmacie. Il s'agit de la plus grande de Lyon, elle est vraiment immense, sur trois niveaux. Celui du rez-de-chaussée est dédié aux médicaments. Une équipe de 60 pharmaciens tournent pour assurer une ouverture de 8H à 20H. La majorité sont des permanents, salariés de cette pharmacie mais il y a toujours des temporaires pour assurer les remplacements. Je connais tous les permanents, je passe beaucoup trop de temps dans cette pharmacie. Tous m'ont vue avec un foulard sur la tête, un bébé... [Lire la suite]
jeudi 4 juin 2009

Mon corps et les stigmates du cancer

Je viens de prendre pleinement conscience que mon corps me pose problème.Jusqu'ici, j'étais heureuse d'être en vie, heureuse d'être en rémission et ça me suffisait. J'ai pu reprendre ma vie à peu près là où elle en était avant le cancer. Forcément mon regard, mes pensées, ma perception ne seront plus comme avant mais ma routine est à peu près la même qu'avant, avec les traitements médicaux en plus.J'ai repris mon travail à 80%, je fais de la salsa avec mon mari, mon bras est opérationnel, mon apparence physique habillée se fond dans... [Lire la suite]
mardi 3 mars 2009

Perruque ou foulard

Avant le diagnostic du cancer, je laissais pousser mes cheveux. Une fois par an, en général je me décidais à les laisser pousser et une fois par an j'en avais assez et je repassais à une coupe courte. Là j'étais en pleine poussée, mes cheveux tombaient sur mes épaules.Depuis toute petite, les gens aiment mes cheveux, on m'a toujours fait des compliments sur mes cheveux, en fac, un garçon s'asseyait derrière moi et m'avait demandé l'autorisation de les caresser, il ne me draguait pas,  mes cheveux le fascinaient. Je suis châtain... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 12:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
dimanche 9 mars 2008

Grand Corps Malade - Sixième sens

Sixième Sens de Grand corps maladeLa nuit est belle, l'air est chaud et les étoiles nous matentPendant qu'on kiffe et qu'on apprécie nos plus belles vacancesLa vie est calme, il fait beau, il est 2 heures du mat'On est quelques sourires à partager notre insoucianceC'est ce moment là, hors du temps, que la réalité a choisiPour montrer qu'elle décide et que si elle veut elle nous malmèneElle a injecté dans nos joies comme une anesthésieSouviens-toi de ces sourires, ce sera plus jamais les mêmesLe temps s'est accéléré d'un coup et... [Lire la suite]