La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

mardi 11 octobre 2011

Dans les coulisses de ma journée parisienne

Ma journée parisienne, mardi dernier, n'a pas été consacrée uniquement à l'Institut Curie. Je l'ai mise à profit pour passer quelques heures avec d'autres blogueuses, histoire de communiquer autrement pour une fois que par écrans et claviers interposés. Alors qu'il faisait un temps magnifique depuis plusieurs jours à Lyon comme à Paris, la météo parisienne changeait et annonçait une légère chute des températures ainsi qu'un ciel couvert. Après avoir enfilé une petite jupe d'été, j'ai finalement décidé d'être raisonnable et de ne pas... [Lire la suite]

mardi 26 octobre 2010

J'en rêve : réalité augmentée

Je fais partie des femmes qui adorent faire du shopping et repartir les bras chargés de paquets. Mis à part la question du budget, il reste le problème du temps. Travailler, gérer sa petite famille, s'octroyer du temps à soi pour surfer sur le net, lire, faire du sport, prendre soin de soi laisse peu de temps, si en plus vous ajouter les amis, les week-end à la montagne, le cinéma et un projet de web en cours de réalisation avec trois geek qui va d'ailleurs encore occuper toute ma soirée, ça devient difficile de trouver du temps pour... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 23 juillet 2010

Palourde royale

En parcourant les blogs que je suis fidèlement, je suis tombée sur une vidéo qui me fait pleurer de rire. Je l'ai vue sur le blog de Tili : Elle est folle celle là. Rien à voir avec le cancer, mais rire fait partie des grandes choses qui nous font du bien, à consommer sans modération. Mercredi soir, nous étions invités chez des amis. La plupart des convives étaient des informaticiens et comble de malheur, alors que nous devions profiter de la piscine pour ressentir moins les effets de la canicule lyonnaise. Il s'est mis à tomber des... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 15:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 10 septembre 2009

Le cancer guéri par la fine ironie de Michèle Guigon

Je voulais vous parler de la pièce de théâtre "La vie va où ?" de Michèle Guigon. A voir de toute urgence, prolongation jusqu'en novembre 2009 en raison de son succès. "J'ai pas fait médecine, j'ai fait malade, c'est dans la même branche." "Avec la maladie grave, la possibilité de la mort entre dans notre vie réellement et non plus comme derrière une vitre. Mais la vie aussi alors pénètre réellement notre vie. Et plus on met l'acceptation de la mort au centre de notre vie, plus on met la vie au centre... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 11:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 20 mars 2008

Renaud - Mistral Gagnant

Les mistral gagnants de Renaud A m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi Et regarder les gens tant qu'y en a Te parler du bon temps qu'est mort ou qui r'viendra En serrant dans ma main tes p'tits doigts Pis donner à bouffer à des pigeons idiots Leur filer des coups d' pieds pour de faux Et entendre ton rire qui lézarde les murs Qui sait surtout guérir mes blessures Te raconter un peu comment j'étais mino Des bonbecs fabuleux qu'on piquait chez l' marchand Car en sac et Minto, caramel à un franc Les mistral... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 21:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 19 mars 2008

La mort n'est rien

La mort n'est rien texte attribué sans certitude à Charles Péguy, Saint Augustin ou au chanoine anglican Harry Scot Hollan La mort n'est rien, Je suis seulement passé dans la pièce à côté : Je suis moi : vous êtes vous. Ce que nous étions les uns les autres, Nous le sommes toujours. Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné. Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait. N'employez pas un ton différent, Ne prenez pas un air solennel ou triste. Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Priez,... [Lire la suite]