La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

vendredi 8 juillet 2011

LORHa : une évidence, j'adhère

Comme souvent après une série de mauvaises nouvelles, j'enchaîne avec du positif.Mon opération ne m'a pas tant fatiguée que ça, je n'ai pas souffert, aucun problème du côté du système lymphatique, aucun drainage à faire, ma chirurgienne ne s'est pas attaquée à la très longue cicatrice mais à la plus courte autour de l'aréole du sein. Et surtout pour couronner le tout, je n'ai aucune trace de cellules cancéreuses, je n'ai même plus de cellules d'hyperplasie mammaire atypique. Hier, j'avais rendez-vous en fin d'après-midi avec ma... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 19:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mardi 24 août 2010

Un crocodile pour faire fuir mon cancer

Il y a 4 ans, pendant que je passais ma dernière chimio, taxotère, ma fille aînée était en vacances. C'était le dernier jeudi du mois d'août. Nous séjournions alors chez des amis d'amis qui étaient partis en vacances et nous avaient prêtés très généreusement leur grande maison avec piscine pour trois semaines. Ce qui nous permettait à mes filles et moi de nous sentir en vacances et d'avoir moins l'impression d'être contributaires du cancer et de ses traitements. Mon mari travaillait, il nous rejoignait tous les soirs. Je devais aller... [Lire la suite]
Posté par IsabelleDeLyon à 14:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 25 mai 2009

Le test DyNeMo : prédire les chances de survie à 80%

Un test pour évaluer les chances de survie à un cancer du seinSource : MaxiSciencesDes médecins de l’hôpital Mont Sinaï de Toronto ont mis au point un test capable de prédire avec 80 % de précision les chances de survie d'une patiente atteinte d'un cancer du sein.En réalisant des analyses sur plus de 350 patientes ayant survécu à leur cancer du sein, les médecins ont découvert une organisation différente du réseau de protéines dans les cellules tumorales et ont pu mettre au point un test capable de prédire avec 80 % d’exactitude les... [Lire la suite]