La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

dimanche 11 avril 2010

4 ans

Je suis en vacances, à la montagne, mais impossible de ne pas oublier la date. Aujourd'hui, ça fait 4 ans que ma vie est différente. Il y a 4 ans, je consultais mon généraliste pour une grosse boule dure indolore que je sentais dans mon sein gauche. J'étais très fatiguée, je perdais un peu de poids alors que je mangeais comme 4. Mes filles avaient 4 ans et ma petite dernière 15 mois.
Aujourd'hui elles ont 8 et 5 ans. Que de chemin parcouru!
Pour rien au monde, je ne revivrais cette semaine maudite qui a été un tsunami dans mon existence...

Mais je mesure mon avancée au niveau de mon épanouissement personnel. Le cancer a été un booster. Il m'a donné envie d'y voir plus clair, de mieux définir ce que j'attendais de la vie, mes priorités, comment lui donner un sens.

Depuis, tous les jours je savoure le temps qui passe. Je me lève heureuse d'être en vie et j'apporte ma valeur ajoutée à ma journée pour que je sois satisfaite de l'avoir vécue. Ça peut être des petites choses sans importance pour d'autres mais qui font toute la différence pour moi, aller chercher du pain frais le matin, me réserver du temps pour le passer avec mes amis, rire avec mes collègues, prendre le temps en sortant du travail, aller danser la salsa avec mon chéri...

Je n'ai jamais autant aimé la vie que depuis que j'en mesure sa valeur et sa précarité.
Il faut vivre aujourd'hui, maintenant. Nous ne savons pas de quoi demain sera fait mais là tout de suite nous avons le choix de décider d'être heureux.

Dans un an, je vais fêter mes 40 ans. Il y a 4 ans, je pensais que j'avais si peu de chances d'y arriver. La vie est pleine de surprises et heureusement pas que des mauvaises...

Posté par IsabelleDeLyon à 14:41 - Cancer : ma Bataille - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    bonjour Isabelle
    bravo pour votre courage et félicitation pour votre force de vivre
    beaucoup trop de gens nous condamne avec cette maladie eh bien non! nous sommes la preuve vivante que nous sommes bien vivante!!!
    nallie

    Posté par nallie, dimanche 11 avril 2010 à 16:02
  • Eh oui, la vie est étrange et ces malheurs nous font avancer.
    Tu sais, j'ai oublié toutes les mauvaises dates...

    Posté par Tili, dimanche 11 avril 2010 à 16:21
  • Tu es la démonstration de ce dicton que j'affectionne : "ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort !"

    Posté par Névrosia, dimanche 11 avril 2010 à 17:58
  • Encore et eEncore

    Encore pleins de bonnes choses à savourer encore et encore; encore des surprises à découvrir et à vivre ensemble ... Je t'aiderai et nous y arriverons ensemble, je serai toujours là

    Posté par Turuk Macto, dimanche 11 avril 2010 à 21:36
  • Merci à toi

    Merci Isabelle pour tes témoignages intimes qui nous donnent le courage de nous battre et l'espoir d'arriver à sortir grandie de ce combat. Encore plein de bonheur à vivre en perspective

    Posté par Marie, mardi 13 avril 2010 à 09:45
  • Bravo et merci

    Oui, le titre de votre blog est bien choisi!Vous avez la GNIAQUE! cela se sent et se voit presque tant vos messages sont dynamiques!
    J'aimerais tant, 2 ans après la maladie avoir une telle ténacité, un tel désir de braver le crabe!
    Continuez à nous "inonder" de tels messages!

    Posté par chartres, mercredi 14 avril 2010 à 15:52

Poster un commentaire