La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

dimanche 29 mai 2011

Chambre prestige : ça me ferait presque envie

J'ai reçu toute la pile de papiers concernant mon intervention prochaine. Je n'ai jamais été opérée dans cet hôpital car lors de ma tumorectomie, il n'était pas encore terminé, j'avais dû me contenter d'une clinique tirant sur sa fin de vie. Aucun investissement n'était fait pour améliorer quoi que ce soit puisqu'elle était destinée à être transférée dans cet hôpital flambant neuf avant d'être rasée pour laisser place à des résidences ultra modernes. Il en a été de même pour l'autre clinique, sa sœur jumelle qui ne servait qu'à la cancérologie, chimios et rayons. Elle était dans le même état de délabrement que l'autre. Par contre des chimios, j'en ai eues dans cette vieille clinique puis dans l'hôpital mais point de chirurgie, uniquement de l'ambulatoire.

Lors de ma tumorectomie, dans la vieille clinique, j'avais eu une chambre individuelle mais très exiguë, avec une fenêtre donnant sur la cour intérieur, en fait le parking des visiteurs. La douche était dans le couloir, pas de clim. Les repas étaient médiocres. J'étais quand même restée 10 jours là-dedans, le temps que la lymphe cesse de couler abondamment.

Depuis j'ai été opérée dans une autre clinique pour mes deux lipomodelages. Cette clinique n'a rien à voir avec cet hôpital où j'ai passé tant d'heures pendant mes perfusions et où je passe encore tant d'heures pour chaque bilan ou consultation avec mon oncologue et ma gynécologue.

Pour cette prochaine intervention, j'avais le choix entre rester deux nuits ou entrer le matin et sortir le soir dans ce tout nouvel hôpital. J'ai préféré écourter mon séjour au minimum.

Or dans la pile de papiers que j'ai reçus, figurent les descriptions des différentes chambres qui s'offrent à moi afin que je coche celle que je retiens. J'ai le choix entre la chambre confort, la plus commune, la chambre confort plus, quelques services en plus et la chambre confort prestige qui me fait rêver. J'ignorais même qu'on pouvait bénéficier d'un tel accueil dans un hôpital et encore moins dans mon hôpital. Quel dommage de n'avoir pas passé ces 10 longues journées dans une chambre confort prestige au lieu de cette horreur qui me tenait de chambre, une vraie cage à rat.

Il faut dire que depuis ce cancer, j'ai pris une super mutuelle qui me coûte cher chaque mois mais qui me paye tout, frais réel et je rentabilise avec toutes ces opérations, consultations etc...

Je tenais à vous faire profiter de la chambre confort prestige, c'est à peine croyable.

detentelumiere

Aucune description pour la chambre de base, celle nommée confort. Je passe outre la chambre confort plus, pourtant les services offerts sont déjà alléchants. Mais en ce qui concerne la confort prestige, je n'hésiterais pas une seconde si je devais y rester ne serait-ce qu'une nuit. Voyez un peu la grande classe dont on bénéficie si on a pu en obtenir une :

Tout d'abord, on a droit à un accueil personnalisé sur rendez-vous.
Bien entendu, on nous remet un cadeau de bienvenu.
Mais aussi un nécessaire de toilette, une serviette de bain, un drap de bain, un peignoir et une paire de chaussons. Ça fait tout de suite, très prestige je trouve...

Tous les jours, nous aurons droit à un journal quotidien au choix ainsi qu'un magazine hebdomadaire au choix.

Le matin nous sera servi un petit déjeuner gourmand, l'après-midi une collation. Pour les repas, nous aurons le choix entre des repas gourmands à la carte.
L'eau minérale sera à volonté, le café et le thé également.
Un mini-bar sera à notre disposition avec eau plate, eau pétillante et jus d'orange. Pas d'alcool quand même, faut pas exagérer, nous sommes dans un hôpital tout de même.

Nous aurons la télévision avec la TNT et Canal Satellite, le téléphone avec 20€ de communications offertes et le WIFI en illimité. Vous imaginez ? surfer sur le net, papoter avec les sisters, publier un article sur le blog, une vraie bénédiction pour faire oublier ces journées d'hospitalisation.

Nous aurons droit à un massage par un reflexologue.

Le parking payant sera offert pendant toute la durée du séjour.

La chambre bien entendu est pour une seule personne avec vue sur le jardin. Si-si, ils ont fait de très grandes terrasses verdoyantes avec des matériaux très agréables, tout en teck pour les barrières et autres structures, du gazon et des plantes à profusion. Des grandes baies vitrées partout donnent dessus, on oublie complètement qu'on est dans une grande ville, Lyon. J'adorais pendant mes chimios me mettre dans un fauteuil donnant sur cet espace vert très reposant, très destressant. On n'avait pas le droit de mettre les fauteuils dehors pour recevoir sa perfusion au soleil. On devait rester dans l'espace climatisé. Tout l'hôpital est climatisé, plein de puits de lumières, des plantes partout. Il est très réussi. Ils ont même installé une crèche pour le personnel dans une de ces grandes cours intérieures gazonnées

Nous aurons un accompagnement personnalisé avec des visites à notre demande pour que nous nous sentions moins seuls. Elles seront assurées par le responsable séjour confort patient.
Et pour notre départ, on devra venir nous chercher à notre chevet et ne pas se retrouver assis à moitié endormis dans le hall de l'hôpital à attendre un taxi ou un proche car ils nous auront virés de la chambre pour refaire notre lit et l'attribuer aussitôt à quelqu'un d'autre.

Et j'allais oublier, une coiffeuse-esthéticienne-manucure se tient à notre disposition dans cet hôpital, histoire d'en profiter pour se faire une petite beauté et de meubler avantageusement le temps passé pendant notre séjour.

Que dites-vous de ça?

Le massage, la vue, le wifi, canal satellite, le thé à toute heure, le peignoir, les chaussons, le journal tous les jours... Ça me fait presque regretter mes deux journées d'hospitalisation possibles. Comme vous risquez de penser que j'exagère, je vous joins même la photo que j'ai prise.

Dites les filles, on pourrait peut-être se la faire à l'hôpital la rencontre en réel. On se prend toutes des chambres prestige et en plus on amènera notre bonne humeur. Il y aura de l'ambiance dans l'hôpital...

C'est qu'on oublierait presque qu'on y est pour traiter un cancer.

confortprestige


Commentaires

    Je trouve ça vraiment bien de faire ça. On ne peut pas dire que j'ai une très grande expérience en la matière mais je crois que se sentir bien c'est super important. Et c'est rare dans un centre hospitalier.

    Posté par Hélène, dimanche 29 mai 2011 à 22:38
  • Oui mais à quel prix?

    Posté par beata, beatus, lundi 30 mai 2011 à 10:09
  • C'est le luxe pour un hôpital. Bravo à la direction, de considérer pour une fois le patient comme le patient-roi.Dans des moments si douloureux psychiquement et physiquement, le patient trouve un peu de confort et de chaleur : chose si importante. Bravo à Jean Mermoz, on a même envie de faire de la pub ... c'est fou ça ...

    Posté par Toruk, lundi 30 mai 2011 à 10:17
  • Cette chambre coûte 210€ par jour, pas si excessif que ça et avec une bonne mutuelle, rien du tout. Une manière de transformer un séjour rebutant en quelque chose d'un peu plus plaisant. Dommage que ça ne soit pas la règle, le bien-être du patient avant tout, histoire de lui apporter du confort moral pour l'aider à supporter le reste.

    Posté par IsabelleDeLyon, lundi 30 mai 2011 à 10:40
  • roh bah mince, je venais lire tes 40 ans suite à l'article de Catherine et je tombe sur encore une opération. Remarque une chambre prestige comme cadeau pour les 40 ans, c'est sympa !
    grrr...
    enfin coté hosto, ils donnent l'air d'oublier pourquoi tu y vas. Parce que petit dej' etc, quand tu doit rester a jeun, c'est moyen. Et tous les avantages, c'est idem.. à croire qu'ils ne savent pas comme on est pas forcément bien physiquement. Ils vont pas tarder à y mettre des salles de sport ? voire des boites de nuits ?
    oui, j'abuse et plaisante.
    mais bon...
    si tu peux te faire le plaisir d'être bien "prise en main" (sans DSK en responsable séjour confort patient!) why not ?
    Fais-toi les plaisirs qu'il faut !
    bises à toi

    Posté par Brume d'A, lundi 30 mai 2011 à 12:04
  • Bonjour à toutes,
    Désolée, je ne partage pas votre enthousiasme!
    On avait la médecine à 2 vitesses depuis quelque temps, et voici l'hopital (censé être le service public!) à 3 vitesses! L'argent fait toujours, et de plus en plus, la différence.
    Autant je suis heureuse de trouver au Centre anti-cancéreux de Toulouse des soins gratuits (esthétiques, sophro ) et financés par des dons ou par des "mécènes", autant je suis furieusement contre cette sectorisation des patients selon leurs moyens financiers.
    Sans vouloir faire de polémique, je suis scandalisée de constater que là encore, la rentabilité et le profit ont mis un pied dans un domaine où nous sommes tous égaux à l'entrée, quand le verdict vous tombe dessus, mais pas dans la suite où l'argent fait la différence.
    Voilà, c'est mon avis, et j'espère que vous pourrez me comprendre, je ne saute pas de joie en lisant ton article, Isabelle.

    Francine

    Posté par bulle, lundi 30 mai 2011 à 15:19
  • Il ne s'agit pas du tout d'un hôpital public mais entièrement privé. C'est hélas tout ce qui fait la différence, le temps que chaque médecin peut nous consacrer, le confort.
    Mais au moins que ça existe, que des gens se sont penchés sur notre confort, et qu'avec une bonne mutuelle, on peut tous y avoir accès.
    Ce qui me choque davantage c'est le manque de moyens dans le service public dont je fais partie. Sur le devis reçu, en ALD, la part que paye la sécu à 100% sur une intervention réalisée par une chirurgienne chevronnée se monte à 42€
    Du grand n'importe quoi, voilà le meilleur moyen de ne trouver bientôt plus un seul spécialiste digne de ce nom dans les hôpitaux publics. Il ne restera plus que des internes ou des étrangers. Lamentable.

    Heureusement pas de DSK dans les parages et au moins on a toujours un bouton poussoir pour alerter les infirmières.

    Mais justement je n'y reste pas, je n'aurais pas cette chambre mais pour un séjour de plusieurs jours, je trouve que ça permet un très grand confort moral.

    Posté par IsabelleDeLyon, lundi 30 mai 2011 à 15:52
  • C'est digne d'un hôtel ce luxe. Pour celui ou celle qui peut se l'offrir, il est certain que le moral doit mieux se porter. Quel genre d'intervention subiras-tu? J'espère que tu te portes bien. J'attends de tes nouvelles. Bisous. France

    Posté par france, mardi 31 mai 2011 à 07:54
  • faut payer, forcément.

    En tant que salariée je bénéficie d'une "mutuelle groupe" à laquelle je suis obligée de souscrire et qui est loin de prendre en charge ce type service hospitalier ! Tant mieux pour ceux qui peuvent y avoir accès....et tant pis pour moi !!(en même temps, Lyon est à 8h de chez moi alors...!!!).
    La dernière fois que j'ai fait un séjour dans une clinique privée flambant neuve, la nourriture était "minable", le matelas de mon lit "HS", les couloirs "bruyants", le personnel hospitalier "toujours pressé"...heureusement que ma chirurgienne était adorable !!! Il reste du boulot pour améliorer tout ça...ça nécessite des moyens...qui doit payer ????

    Posté par missmaryflo, mardi 31 mai 2011 à 18:22
  • super!!!

    coucou isabelle, je voudrais le nom de cette clinique...ou est-elle? les interventions pratiquees? ns sommes déjà des malades et mais on ne peut pas ns infligees 1 double peine, on a le droit d'etre bien traitées ; qui voudrait prendre notre place PERSONNE...
    je t'embrasse et te souhaite plein de courage, on est toutes des battantes...
    mimi

    Posté par mimi71, mardi 31 mai 2011 à 21:07
  • pumpkin

    J'ai été très impressionné, je dois dire. Je suis très rare de trouver un blog, botheducational et divertissant, permettez-moi de vous dire, vous frappez le point. Yourblog est exceptionnelle, ne pas beaucoup de choses que les gens parlent aboutintelligence. Je suis heureux d'avoir cette chance dans ma relatives certaines thesearch.

    Posté par Chaussure puma, jeudi 2 juin 2011 à 11:32
  • Je te dirai bien de me réserver une chambre quand tu iras là-bas..Je cherchais un très bon hôtel..J'adore les beaux hôtels..
    Je préfère m'offrir 3 ou 4 jours dans un bel hôtel que 8 jours dans un Formule un..
    Hélas, c'est ce confort là que tous les malades devraient avoir...
    Ce qui est dommage, c'est que le service publique se dégrade de plus en plus..
    J'aurais aimé savoir une chose...Si le personnel préfère travailler dans ce service 3 étoiles ou dans le service basique...Je suppose que le personnel y est plus aimable, n'envoie pas sur les roses les malades qui geignent, qui sont mals...
    Il vaut mieux prendre ça avec le sourire...Il faut rester zen...et se dire qu'un jour, tout le monde aura droit aux chambres 3 étoiles...On a déjà supprimé les dortoirs ou s'entassaient des dizaines de malades...
    Bonne chance pour la suite..

    Posté par juliette, vendredi 3 juin 2011 à 15:14
  • bon courage pour cette nouvelle intervention qui, même si elle se veut sécuritaire et préventive va encore te prendre ton temps et ton énergie. amicales pensées, je n'ose t'envoyer du courage tu en as tant...

    Posté par laurence, samedi 4 juin 2011 à 19:00
  • mais j'ai envie de te faire sourire facilement : fais attention si ton réflexologue mets ton gros orteil dans sa bouche, ça craint... en ce moment les massages de pieds sont suspects...

    Posté par laurence, dimanche 5 juin 2011 à 21:17
  • J'espère Isabelle que tout ira bien et je t'envoie des ondes et toutes mes pensées pour t'accompagner et des bisous aussi bien sûr....En ce qui concerne la chambre prestige eh bien comme un petit malaise au fond de moi , quelque chose qui me dit qu'il y a quelque chose de pourri au royaume de .....et je serais tentée de reprendre les phrases postées par Bulle: "Sans vouloir faire de polémique, je suis scandalisée de constater que là encore, la rentabilité et le profit ont mis un pied dans un domaine où nous sommes tous égaux à l'entrée, quand le verdict vous tombe dessus, mais pas dans la suite où l'argent fait la différence."En conlusion c'est heureux que tu puisses avoir accès si tu le souhaites à cet avantage , j'en serais moi même bien heureuse si celà m'était proposé mais ne devrions-nous pas nous toutes exiger des dirigeants que ce type de prise en charge soit généralisée et accessible à tous et à toutes..L'argent existe bien pour faire la guerre , ne pourrait-on pas diminuer certains budgets comme l'armement pour renflouer des branches déficitaires vu que le nombre de maladies et de cancer ne cesse d'augmenter ...
    Enfin c'est mon point de vue ressenti comme ça ce soir dans un moment un peu difficile puisque nous venons de perdre mon petit beau frère d'un cancer!

    Posté par joelleb612, lundi 6 juin 2011 à 23:33
  • bbdt

    Votre blog nous fournit des données utiles pour travailler. Vous

    pouvez avoir effectué un excellent travail! Quoi qu'il en soit, ma langue,

    mais aussi n'aime pas cette bonne alimentation.

    Posté par asics france, jeudi 16 juin 2011 à 02:45

Poster un commentaire