La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

mardi 20 septembre 2011

Restless

Restless raconte l'histoire de deux jeunes personnes assez singulières.

Lui, Enoch Brae, ne s'est jamais remis du deuil de ses parents, tués dans un accident de voiture alors qu'il était lui-même plongé dans le coma d'où il est sorti avec la sensation d'être revenu du pays des morts. A cause de son état, il a manqué les obsèques de ses parents. Depuis il va aux enterrements de gens qu'il ne connaît pas. Son meilleur ami est le fantôme d'un jeune pilote japonais kamikaze mort pendant la guerre du Pacifique. Il a tout simplement cessé d'avoir envie de faire partie du monde.

Elle, Annabel Cotton, n'a plus que quelques mois à vivre, elle est atteinte d'un cancer incurable au cerveau mais elle est animée par un amour profond de la vie et de la nature. Elle voue une fascination à Charles Darwin et à la vie de toute créature. Elle est animée d'une profonde vitalité.

Lorsqu'ils se rencontrent à un enterrement, ils se découvrent d'étonnants points communs et débute alors une relation exceptionnelle.

En apprenant la mort imminente d'Annabel, Enoch propose de l'aider à vivre ses derniers jours avec intensité, au point de défier le destin, les traditions et la mort elle-même. Ils veulent gagner du temps, plonger dans l'oubli d'une absence de futur possible et vivre dans un immédiat présent.
Alors que grandit leur amour unique, les réalités du monde les rattrapent. Audacieux, enfantins et rares, Enoch et Annabel affrontent courageusement le destin. Luttant contre la douleur, la colère et le sentiment de perte avec toute la fougue de leur jeunesse, ces deux jeunes gens réussissent à renverser les choses et à jouer selon leurs propres règles. Leur voyage se heurte pourtant à la marche inexorable du temps, de plus en plus insistante, la mort vient réclamer Annabel.

Ils finiront par s'accepter eux-mêmes. Les liens qu'ils entretiennent avec leurs amis, leur famille et l'un envers l'autre leur enseigneront les plus grandes de toutes les vérités, chaque fin engendre sa propre renaissance, et l'amour est immortel.

Malgré le thème abordé qui est l'urgence de vivre, ce film, très fort, utilise la douceur pour raconter cette histoire bouleversante d'Annabel et d'Enoch. Il dégage une réelle légèreté. On s'attache immédiatement aux deux adolescents. Touchant sans être larmoyant, délicat, drôle, lumineux, Restless est un message d'espoir où les émotions affleurent sans pathos.
La chance de vivre, c’est d’abord la chance d’avoir existé, même pour un temps très court. Un concept tout simple qui rend le film si cher, et qui nous apprend que la mort n’est rien, que la vie est tout.

Courrez voir Restless en salle à partir de demain, mercredi 21 septembre.

restless

Il a fait l'ouverture de la sélection "Un Certain Regard" du Festival de Cannes 2011.

Enoch est joué par Henry Hopper dont c'est le premier grand rôle.
Annabel est jouée par Mia Wasikowska qui a déjà tourné dans plusieurs films dont Alice aux pays des merveilles de Tim Burton.
Le réalisateur est Gus Van Sant, déjà récompensé par deux prix prestigieux, la Palme d’or en 2003 pour Elephant et le Prix spécial du 60ème anniversaire en 2007 pour Paranoid Park.

Et voici la bande annonce :

Posté par IsabelleDeLyon à 19:44 - Des Films Cancer - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

Commentaires

    Il a simplement l'air sublime...

    Posté par Laure, mardi 20 septembre 2011 à 21:28
  • Tu m'as donné envie d'aller le voir

    Posté par Névrosia, vendredi 23 septembre 2011 à 03:13

Poster un commentaire