La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

mardi 21 septembre 2010

Complications administratives

Pendant les grandes vacances, ma fille aînée a eu une entorse au pied. Elle s'est fait mal en camp scout. Je n'étais pas présente. Ses cheftaines l'ont emmenée consulter un médecin. Il ne devait pas être au mieux de sa forme, il lui a prescrit une attelle pour sa cheville. Elles sont allées dans une pharmacie pour se la procurer. Ni ma fille, ni elles n'avaient envie de mettre un terme au camp à cause de cette entorse et avec mon accord, elles ont géré son handicap pendant la semaine car bien évidemment, elle s'était blessée le premier jour.
Lorsque je l'ai récupérée, elle ne posait toujours pas son pied par terre. Nous sommes allées le même jour à la montagne. J'ai vu que sa cheville n'avait rien, par contre, sur son pied, on remarquait deux inflammations. Le lendemain matin, je l'ai emmenée chez notre super médecin polyvalent, spécialisé dans toutes les blessures que l'on peut se faire à la montagne, hiver comme été. Il a confirmé qu'elle n'avait strictement rien à sa cheville, que l'attelle ne servait absolument à rien.
Il a préféré lui faire passer une radio de son pied. Elle n'avait rien de cassé, il voulait juste en avoir confirmation. Il lui a donné l'ordre de poser son pied par terre à partir de cet instant et à moi d'oublier le problème, il n'y avait plus de problème. Une heure après, ma fille courait partout dans le hameau. Voilà un diagnostic comme je les aime. Dommage pour elle d'avoir passé une semaine à sauter à cloche pied mais au moins, elle n'avait rien de grave et a pu poursuivre ses vacances sans gêne.
J'avais une feuille de soins à retourner pour chacune de ces deux visites médicales ainsi qu'une autre pour l'achat de l'attelle. Notre médecin montagnard ne prend pas la carte vitale et ma fille n'avait pas sa carte pendant le camp scout.
J'ai envoyé le tout pour être remboursée. Je suis repartie en vacances. A mon retour, coup sur coup, deux courriers de la sécurité sociale m'informant que deux des feuilles de soin étaient incomplètes. Elles représentaient un total avoisinant 200€. J'ai essayé de joindre les deux médecins, ils étaient en congés. J'ai attendu la rentrée, celui de l'attelle était rentré, je lui ai envoyé la feuille de soins ainsi qu'une enveloppe timbrée pour me la retourner correctement remplie. L'autre était toujours en congé. J'ai quand même procédé de la même manière. J'ai finit par recevoir la feuille de soins du premier médecin complétée et j'attends toujours celle du second médecin, toujours en congés, normal nous sommes dans l'inter-saison, à la montagne.
Je trouve ça très étrange cette histoire de feuilles de soin mal remplies. C'est la première fois que ça m'arrive, deux fois consécutives, pendant les vacances, avec des médecins expérimentés. Je me demande plutôt qui a été recruté par la sécurité sociale pendant les grandes vacances pour vérifier les feuilles de soin...Une tentative pour gagner du temps, pour repousser les remboursements, je trouve ça vraiment étrange ou alors, la faute à pas de chance. A moins qu'ils ne cherchent à compliquer le quotidien des médecins qui n'ont pas télétransmis les données.
Enfin encore une fois, heureusement que je peux avoir 200€ de sorti pendant plusieurs mois, je ne trouve pas ça normal. Les personnes justes financièrement font comment dans un tel cas de figure? Et après on s'étonne que les urgences ne désemplissent pas. Elles permettent d'éviter d'avoir à faire des avances, pas de remboursements qui mettent plusieurs mois à venir, de paperasseries à gérer... Je ne trouve pas ça équitable comme manière de procéder, je ne pense pas qu'on soit traiter à égalité.

choix

C'est comme pour mon lipomodelage, si j'avais choisi de passer par le même chirurgien mais en consultant au CLB, centre anti-cancer de Lyon, rien à débourser, rien à avancer mais au moins deux ans d'attente avant de le rencontrer. En optant pour le privé, cabinet et clinique Charcot, j'ai affaire à la même personne mais je n'ai qu'un mois d'attente. Par contre les dépassements d'honoraires sont conséquents et j'en fait deux cette année. La liberté de choisir dépend avant tout de notre porte-monnaie et je trouve ça terriblement injuste...

argent

Posté par IsabelleDeLyon à 17:29 - A parcourir : ma Pensine - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire