La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

lundi 1 novembre 2010

La chasse au trésor

Nous venons de rentrer de la montagne. Notre plus jeune fille E., 5 ans et demi, a les oreilles percées et elle a tellement enfoncé le fermoir dans chaque oreille qu'ils étaient incrustés dans la chair. J'ai tout enlevé dès que je m'en suis rendue compte et aussitôt arrivés à Lyon, elle a demandé une autre paire de boucles d'oreilles.
Chez nous, accéder à nos bijoux est toute une histoire. Pas seulement pour les enfants mais aussi pour moi...
Mon mari est très conservateur. Il prend un soin extrême à toutes ses affaires. A tel point qu'il les emballe, les range dans des endroits hors de tout danger et très souvent oublie où elles se trouvent. Ce qui fait que ses affaires sont toujours en très très bon état, comme si on venait d'en faire l'acquisition mais on ne s'en sert pratiquement jamais...
J'ai un comportement inverse, ça tombe bien, on arrive ainsi à un juste équilibre. Je ne fais pas attention à mes affaires, elles s'abiment vite, prennent les marques du temps, mais je m'en sers très souvent sinon je m'en débarrasse. Je ne garde que ce qui me plaît, m'est utile. Je donne beaucoup à Emaüs sans aucun état d'âme.
Mon mari entasse, accumule et a beaucoup de mal à se déposséder de quoi que ce soit.
Lorsque je jette des affaires, il ne peut s'empêcher de venir voir de quoi il s'agit et récupère certaines de mes affaires comme des sacs à main pour ses outils. Si, si, je vous assure. L'avantage c'est que ça me fait mourir de rire...
Pour les bijoux, Mon mari ne laisse rien traîner, tout est dans un coffre fort dont la clé est cachée puisque nous n'arrivons pas à mémoriser la combinaison. Pratiquement tous mes bijoux sont dedans. Heureusement j'en porte peu et toujours les mêmes, une paire de boucle d'oreilles, mon alliance, ma bague de fiançaille, une montre et j'ajoute tous les jours à ma tenue un collier fantaisi coordonné. Il n'accorde aucune importance à mes colliers fantaisis, ils ne font pas parti de son périmètre de protection et de conservation. J'ai ainsi pu faire fixer deux filins d'acier dans le mur comme une mini corde à linge sur laquelle se trouvent suspendus tous mes colliers fantaisis. Par contre, en ce qui concerne mes autres bijoux de valeur, j'ai abandonné l'idée de les mettre au quotidien mais ils ne me manquent pas. J'ai plusieurs bagues, des bracelets en or, des chaînes en or de différentes mailles, des boucles d'oreilles, j'ai même des parures coordonnées. Mon mari adorait m'offrir des bijoux pendant pas mal d'années. Il y accordait une grande importance mais avec les années, il a compris que je suis fidèle à mes bijoux du quotidien et que je ne mets jamais les autres, je préfère porter des couleurs et varier, j'ai de très nombreux colliers fantaisies. Mes bijoux de valeur sont donc tous entreposés dans le coffre. Lorsque j'ai le malheur de vouloir en porter un, ce qui m'arrive très très rarement, il faut trouver le trousseau de clé bien caché et la cachette change sans cesse. Il faut ensuite ouvrir toutes les housses, boîtes pour trouver celui que je cherche. Je dois donc m'y prendre en avance.
Il y a deux ans, j'avais vu un bracelet en or blanc et or jaune dans une bijouterie qui m'avait beaucoup plu. Il me l'a offert, je le portais tous les jours, je l'adorais. J'ai eu le malheur de perdre l'un des petits anneaux qui pendaient. Il me l'a confisqué et depuis il est rangé dans le coffre au motif qu'il est fragile et qu'il ne peut pas être porté trop souvent mais uniquement pour des occasions.
Pour mes filles, tous leurs bijoux sont aussi entreposés dans ce coffre. Lorsque la plus jeune veut changer de paires de boucle d'oreilles, elle en a plusieurs, il faut recourir à cette chasse au trésor.

tresor

Il a bien tenté dans d'autres domaines de protéger pour faire durer comme mettre des housses sur les canapés, tirer les rideaux pour épargner les meubles du soleil, laisser notre vaisselle en porcelaine dans des cartons pour qu'elle ne se casse pas mais j'ai horreur de ça. Il n'a jamais pu mettre ses plans à exécutions.

Je veux profiter de nos biens et ne pas avoir l'impression d'être dans un musée. Je préfère que mon parquet présente les traces vivantes de notre présence, que nos canapés vieillissent avec nous, que le soleil entre et laisse sa marque sur nos meubles. Je veux vivre et pas sur la pointe des pieds.

A nous deux nous arrivons à un assez bon compromis. C'est lui qui entretient mes chaussures, les cire,  qui prend soin de nos skis et chaussures de ski en les faisant sécher correctement après chaque utilisation, qui nous permet d'avoir une voiture nickel... C'est moi qui le force à renouveler sa garde-robe et à vider ses placards pour faire de la place aux vêtements neufs, c'est moi qui l'empêche d'être trop rigide avec nos filles en étant certainement trop permissive, c'est moi qui renouvelle toute notre vaisselle du quotidien quand je suis lassée de l'ancienne et qu'elle commence à s'appauvrir avec le temps qui passe... Je pense que je casse la routine puisque c'est ce que je déteste le plus mais je peux me reposer sur lui pour pas mal de choses routinières mais essentielles.

En fouillant dans les bijoux à la recherche des boucles d'oreille, je suis tombée sur un collier Hermès avec trois petits chevaux en tour de cou que l'une de ses tantes m'avaient offert. Je ne le porte pas, personne ne sait que c'est Hermès, je m'en moque complètement qu'il soit de marque et tout le monde me demandait si je faisais de l'équitation lorsque je l'avais autour du cou. Je me sentais ridicule.

Ma fille de 5 ans et demi fait de l'équitation et était toute malheureuse de se voir refuser tous ses colliers qu'elle découvrait suite à l'ouverture du coffre. Elle a déjà quelques bijoux car j'avais refusé la gourmette avec le prénom, la timbale en argent pour son baptême et demandé des bijoux qu'elle pourrait porter adulte. Je lui ai alors proposé ce collier. Mon mari désaprouvait totalement cette offre. Il a vu la valeur de ce collier et le risque qu'elle le casse ou le perde. Moi j'ai vu le bonheur de ma fille à porter des petits chevaux autour du cou et je sais par expérience que ni elle, ni sa soeur ne le porteront adultes. Si elles ne le mettent pas maintenant, il ne servira jamais. Autant s'en servir même avec les risques inhérents à le faire porter par une petite fille plutôt que de le laisser à l'abri sans aucune utilité. C'est tellement plus important qu'il serve maintenant s'il peut rendre heureuse ma fille.

Et la relève est assurée, l'aînée est comme son père, cache, protège mais ne sait jamais où sont ses affaires. La seconde range mais se sert de tout, elle est quand même plus soigneuse que moi...

Et puis avec ce cancer qui s'est invité chez nous, je pense que mon mari a beaucoup moins de mal à user nos affaires plutôt que de prendre le risque qu'elles ne serviront jamais. De toute façon, je l'aime avec ses qualités et ses défauts, c'est ça le plus important.

Posté par IsabelleDeLyon à 21:45 - Cancer : mes proches - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

  • l'important dans cette affaire c'est que chacun trouve sa place
    continuez à vivre en harmonie

    Posté par clo, lundi 1 novembre 2010 à 22:46
  • Amical clin d'œil en dessin pour un blog qui sent la vraie vie, j'y reviendrai et bon courage.
    Bonne journée
    Clics de Vie

    Posté par Clics de Vie, mardi 2 novembre 2010 à 10:48
  • Amusantes...

    .... ces différences de comportement par rapport aux objets... je me reconnais ds ce que tu dis, et tu le dis de façon amusante! Pour moi tu as eu raison de permettre à Emeline de porter ce collier, c'est tellement dommage qu'il ne serve pas.
    Comme tu l'écris, l'attitude de ton homme présente plein d'avantages aussi. Avec le mien, on est davantage pareils, mais il a aussi bcp de soin pour certains objets importants, dont les chaussures.
    Bonne continuation!

    Posté par isasuisse, mardi 2 novembre 2010 à 18:17

Poster un commentaire