La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

lundi 9 mars 2009

La Petite Espérance

Je dédis ce poème à Corinne (Celby-Henin sur les Impatientes essentielles), décédée d'un cancer du sein en janvier 2009. Je lui avais envoyé une carte reproduisant ce texte lorsque sa vie ne tenait plus qu'à un fil.

La Petite Espérance

auteur inconnu


C'est la petite lumière qui brille au fond de ton cœur
et que nul au monde ne saurait éteindre.

Si ton cœur est brisé, malheureux, éperdu,
si ta vie est triste, monotone, sans saveur,
si l'angoisse parfois et souvent te saisit,
la petite espérance est là, au fond de ton cœur
qui va te permettre de remonter la pente.

Elle est le doux printemps qui surgit après l'hiver,
elle est ta bonne étoile qui scintille dans le ciel,
elle est le souffle du vent qui chasse les nuages...

Si tu te crois sans force, sans idée, sans espoir,
tout au fond d'une impasse, dans le noir d'un tunnel,
si tu n'as plus le goût à rien,
ni même celui de vivre...

La petite espérance est encore là,
au fond de ton cœur
qui te donne du courage quand tout semble fini.

Posté par IsabelleDeLyon à 15:38 - Des Poèmes - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire