La Gniaque

Survivante d'un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006, en rémission jusqu'en 2015 avec des chimios à vie. Je cherche à transmettre de l'espoir à travers mon expérience. Cliquez sur l'image, à gauche.

jeudi 27 mai 2010

Second lipomodelage programmé

J'ai eu un premier lipomodelage le 3 mars 2010. Pour plus de détail, cliquez sur les liens suivants :

Bientôt de nouveaux seins, j'en rêve

Ça y est j'ai eu mon lipomodelage

Suite lipomodelage

et pour accéder au site de mon chirurgien, l'inventeur de cette méthode, détaillant le lipomodelage :

http://www.emmanueldelay.fr/lipomodelage


Ça fait presque 3 mois que mon opération a eu lieu. J'avais rendez-vous avec mon chirurgien, mardi dernier, le 25 mai, 2010 en sortant du travail. Mon mari m'a rejoint, il tenait à m'accompagner.
Je savais que mon médecin pensait que ça serait mieux que je subisse un deuxième lipomodelage pour obtenir un résultat plus satisfaisant.
Mon sein droit, l'épargné, a été regonflé un peu. La graisse a été un peu absorbée comme prévue mais il a le même volume que l'autre et me permet de remettre de la lingerie et pas la seule marque qui m'allait sans faire de pli dans le bonnet un peu moins rempli sous mes vêtements. J'ai retrouvé mon tour de poitrine de toujours, celui avant le cancer, du 85D et mes seins tiennent mieux.
Le sein gauche, le malmené, le malchanceux, a eu droit à une injection de graisse dans le quart extérieur-inférieur. La cicatrice résiduelle qui formait toujours une sorte de barre dure à cet endroit s'est complètement assouplie. La graisse a absorbé ces tissus durs peu à peu. Le galbe n'est toujours pas récupéré. Mon sein reste disgracieux mais ça ne se voit absolument pas habillée ou même en sous-vêtements ou maillots de bain. Il est toujours un peu biseauté, le galbe n'est pas harmonieux comme avant. Par contre le mamelon est recentré, si je porte une nuisette sans rien en-dessous, ça ne fait pas Laurel et Hardy, ça n'attire pas le regard, l'apparence de mes seins est normale. Il ne reste plus que ce galbe à rendre un peu plus harmonieux et pour ça, il faut que tous les tissus cicatriciels retrouvent leur souplesse pour permettre à la graisse de reprendre sa place dans le bas de mon sein.
C'est l'objectif de ce second lipomodelage qui cette fois ne touchera que le sein malmené.
Le chirurgien était aussi content que moi du résultat, surpris que j'ai déjà autant d'activité, que je me bouge autant. Ma gynécologue était aussi surprise lorsque je lui ai fait part de la douleur si légère après cette opération alors que je m'attendais à beaucoup plus costaud. Plusieurs de ses patientes se sont plaintes d'avoir mal. Je crois que d'avoir été marcher toutes les matinées qui ont suivi mon opération comme on me l'avait préconisé a été très bénéfique et puis je ne faisais pas les choses à moitié. J'arpentais vraiment Lyon en faisant du shopping, du repérage plutôt puisque je ne pouvais rien essayer!!
Mais je me forçais à marcher sans traîner les pieds et à solliciter mes cuisses. Il faut dire aussi que j'attendais avec tellement d'impatience cette opération que j'y suis allée le sourire aux lèvres. J'étais très heureuse de pouvoir en bénéficier.
Mon docteur ne m'a pas poussé à la consommation, il m'a demandé plusieurs fois si j'étais certaine d'être prête à en subir un deuxième, compte-tenu de ce que je vis, sous-entendu, mes perfusions à vie, ma rémission, mon état jamais guéri. Devant mon enthousiasme et ma détermination, il n'a pu que fixer une date d'intervention, reconnaissant que le résultat ne pourrait jamais être parfait mais améliorerait encore considérablement l'état de mon sein.
Il m'a prise en photo comme la dernière fois, la partie à remplir et la partie réservée au prélèvement de graisse. Il a cherché un bon moment en se lamentant presque qu'il ne me restait plus grand chose. J'étais très heureuse d'entendre cette remarque de la part d'un chirurgien esthétique, je dois dire que maintenant mon poids est autour de 49 kg pour 1,56m, je m'habille en T36 pour le bas. Je me sens mince, je suis vraiment heureuse de m'être réappropriée mon corps et j'y fais très attention. Et puis plus je suis mince, plus je déborde d'énergie.
Il a quand même repéré, dans ce qui me reste de culotte de cheval et un peu derrière le haut du genou, matière à prélever pour remplir mon sein gauche.
Comme j'avais eu des bleus, enfin mes jambes étaient noires, pendant près de deux semaines, je n'avais aucune envie de vivre ça à la seule période de l'année où je peux mettre mes jambes à l'air. La prochaine fois que nous nous voyons, ça sera le jour de l'intervention, le jeudi 30 septembre 2010, toujours dans la même clinique. Je n'ai pas besoin de refaire irm, mammographie et échographie des seins avant. Je dois dire qu'une fois par an me convient tout à fait. Je déteste qu'on m'injecte tous ces produits de contraste dans le sang. Enfin, dans deux semaines, j'ai droit à mon scanner TAP, de tout l'abdomen et j'ai mon produit dans le bas de mon placard, prêt à l'emploi, pff... encore un bilan, encore du stress et j'espère du soulagement à la clé.

espoir2

J'ai choisi cette date en fonction de mes perfusions d'herceptine forcément et de la fin des belles journées permettant de s'habiller avec sa garde-robe d'été.
Par contre, j'ai une immense satisfaction depuis ce premier lipomodelage. J'ai fait des achats effrénés de lingerie. J'en ai rempli un grand tiroir et quel plaisir, tous les matins, de sortir un ensemble. C'est une revanche sur le cancer, une victoire personnelle sur tout ce que mon corps a subit. Et puis les soutien-gorge de sport qui m'ont servie pendant les 6 semaines après l'opération, me sont très utiles pour toutes mes séances de gym.
Maintenant je suis dans le travail de mes muscles, je sens mes abdos redevenir durs, j'adore contracter mes muscles et sentir la différence, encore un petit plaisir personnel mais il y a encore du boulot mais je suis très consciencieuse.
Prochain rendez-vous médical, le jeudi 10 juin, pour ce fameux scanner TAP et puis j'aurais la grande satisfaction de revoir mon oncologue, je ne l'ai pas vue depuis décembre, elle me manque. Je l'apprécie tellement, c'est un réel bonheur d'échanger avec elle. J'ai énormément de gratitude à son égard.
Par contre, j'ai appris que la vétérante d'herceptine, celle qui était toujours en rémission 10 ans après le diagnostic de son cancer et toujours herceptine toutes les trois semaines à vie, comme moi, est décédée. Je ne sais pas de quoi, secret médical mais ça me rassurait qu'elle continue à accumuler les années de rémission. D'ailleurs si d'autres herceptinettes comme moi avec plusieurs années d'herceptine viennent me lire à part celles que je connais, j'aimerais bien que vous me contactiez ou que vous mettiez un commentaire. Nous sommes si peu nombreuses à être en rémission et à continuer nos traitements d'herceptine, ça serait bien que nous en connaissions plus, on pourrait s'encourager et se rassurer mutuellement.
Et puis je suis certaine que Florence n'a pas hérité de la place vide de vétérante d'herceptine, elle en est à 7 ans de rémission et toujours herceptine toutes les trois semaines, moi à 4 ans. Qui dit mieux?

espoir

Et la suite à cet article :

Je vais bien, tout va bien

Second lipomodelage + 3 mois

Posté par IsabelleDeLyon à 14:44 - Cancer : ma Bataille - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

Commentaires

    Isabelle bonjour
    puis je vous posez une question
    dans votre article vous écrivez
    " mon état jamais guéri"
    pourquoi?
    vous êtes en rémission depuis 4 ans ne pouvez vous pas aller jusqu'à la guérison?
    prenez soin de vous
    biz nallie

    Posté par nallie, dimanche 30 mai 2010 à 12:09
  • BONJOUR,

    j'ai lu avec beaucoup d'attention votre parcours pour le lipomodelage. Je dois subir cette intervention le 27 Septembre 2010 au Centre Léon Bérard de Lyon par le Docteur DELAY. Je le trouve un peu froid, mais votre article me rassure. Intervention au niveau du sein droit tout déformé avec graisse prise sur le ventre dans un premier temps et ensuite 2éme intervention plus tard, car pas possible le rendre plus joli en une seule fois. Merci encore. Peut être au plaisir de vous lire si avez la gentillesse de me répondre.

    Martine

    Posté par seule26, mercredi 25 août 2010 à 15:37
  • 30 septembre

    Chère Isabelle,
    Vous avez dû procéder à votre deuxième lipomodelage. J'espère que les suites opératoires sont aussi simples pour vous que la première fois, et que vous serez satisfaite du résultat. Racontez-nous! Je vous lirai avec d'autant plus d'attention que j'ai moi aussi été opérée du cadran inféro externe, et que j'ai le même problème de galbe. Je place beaucoup d'espoir dans votre témoignage. Bravo pour votre détermination et votre goût de vivre. Continuez comme ça!

    Posté par Myriam, vendredi 1 octobre 2010 à 18:49

Poster un commentaire